L'anorexie mentale

Les troubles des conduites alimentaires (ou troubles des comportements alimentaires) (TCA)1 se caractérisent par une perturbation de la relation à l’alimentation. L’anorexie mentale peut apparaître à tout âge mais touche principalement les adolescentes ou jeunes femmes, les adolescents ou jeunes hommes (environ 1 garçon pour 10 filles) et les enfants notamment les filles, proches de la puberté. L’anorexie touche 0,7 % des adolescentes. C’est la 3e maladie chronique chez l’adolescente aux Etats-Unis (après l’obésité et l’asthme).

Le nombre de nouveaux cas par an d’anorexie mentale de l’adolescent et du jeune adulte reste stable, mais on constate une augmentation des conduites anorexiques chez l’enfant, parallèlement à des pratiques alimentaires chaotiques et une augmentation préoccupante de l’obésité.

Symptômes de l'anorexie

  • Perte de poids intentionnelle, induite et maintenue par le patient, associée à la peur de grossir et d’avoir un corps gras.
  • Maintien d’un poids faible, en dessous des normes pour l’âge et la taille.
  • Dénutrition de gravité variable, s’accompagnant de modifications endocriniennes et métaboliques secondaires et de perturbations des fonctions physiologiques, notamment aménorrhée (arrêt des règles)
  • Restriction des choix alimentaires
  • Pratique excessive d’exercices physiques
  • Vomissements provoqués et utilisation de laxatifs, coupe-faims et diurétiques
  • Intérêt pour l’alimentation/nutrition très important (l’anorexique aime cuisiner pour les autres)

L’anorexie peut apparaître seule ou accompagnée d’épisodes de boulimie, associés à une horrible sensation de perte de contrôle, de profond sentiment de culpabilité, de dépression et d’angoisse, suivis d’une purge des calories absorbées (vomissements, abus de laxatifs et diurétiques).

L’anorexie survient souvent comme un coup de tonnerre dans un ciel serein, à la suite d’une déception scolaire ou sentimentale, d’un deuil ou d’un régime amaigrissant, commencé suite à une remarque ‘vexante’ sur le physique de la personne. Un début plus progressif est également possible. Pendant un moment, ces symptômes passent inaperçus par l’entourage, qui a pu encourager le régime au début.

Puis les conflits entre la personne et son entourage deviennent majeurs, celle-ci est décrite comme tyrannique, imposant ses volontés à sa famille, et elle-même décrit sa famille comme ne la laissant pas tranquille, l’épiant et ne pensant qu’à la faire manger.

Consultation diététique

Diététicienne micro-nutritionniste spécialisée dans l’alimentation végétale, je vous conseille pour un équilibrage nutritionnel adapté à votre physiologie et votre mode de vie.

A partir de quand faut-il s’inquiéter ?

  • La perte de poids se poursuit au-delà d’un poids de référence minimum (IMC<18.5)
  • Les préoccupations autour de la nourriture et/ou la forme du corps envahissent l’ensemble du fonctionnement psychique et des relations sociales
  • Des signes secondaires apparaissent : disparition des règles, perte de cheveux, ongles cassants…
  • Les préoccupations autour de la nourriture sont l’occasion de conflits systématiques et violents avec l’entourage
  • Des vomissements provoqués apparaissent.
L’anorexie mentale, ce n’est pas : un caprice alimentaire (engouement ou rejet de tel ou tel aliment), un manque d’appétit au cours d’une maladie ou suite à une contrariété, une dépression, un régime normal, dicté par un désir de changement, où l’objectif est raisonnable et où le poids perdu amène satisfaction, une phobie de déglutition (peur d’avaler), d’autres phobies alimentaires (couleur des aliments, peur de maladies), ni un TOC.

Les conséquences de l'anoréxie mentale

La dangerosité de l’anorexie mentale est souvent sous-estimée, voire niée.
Conséquences immédiates :

  • Détérioration de l’état général : fonte musculaire, chute de la température corporelle, déshydratation, troubles hormonaux, constipation résistante
  • Retentissement sur le système cardio-vasculaire grave, voire mortel : hypotension, trouble du rythme cardiaque

Conséquences à long terme :

  • Somatiques : retard de puberté, problème de fertilité, fausses couches, prématurité, nouveaux nés dont le poids est inférieur à la moyenne, retard du blocage de croissance, atteinte osseuse, déminéralisation de l’os exposant au risque d’ostéoporose
  • Psychologiques : dépression, anxiété, trouble obsessionnel compulsif
  • Sociales : restriction des sorties, contacts, échanges et activités

Origine de l'anoréxie et des troubles de comportement alimentaire

Les TCA seraient causés par une interaction entre des facteurs biologiques, psychologiques (personnalité, émotions, etc.) et sociaux. Sans culpabilité ni reproches inutiles et nuisibles, il faut se poser les bonnes questions, pour tenter de voir si certains évènements ont pu avoir un écho. Il faut réfléchir aux changements possibles dans l’accompagnement des soins de l’enfant ou l’adolescent.
  • Facteur physiologique : changement physique du à la puberté
  • Contexte familial et environnemental : Divorce, conflits avec l’entourage, décès d’un proche, peine de coeur, rapport à la nourriture des autres membres de la famille, éducation, école, relation avec les autres personnes de son âge…
  • Facteur psychologique : Fonction du caractère de l’enfant ou l’adolescent (niveau de confiance en soi), son niveau de sensibilité, sentiment d’incompréhension
  • Société et culture : rôle important dans les idéaux de minceur, la valorisation des conduites à risque et la course aux performances.
Si le pourcentage d’anorexie à l’adolescence reste stable, on constate aujourd’hui une augmentation chez les enfants.

Conseils pour prévenir les troubles decomportement alimentaire

  • Proposez une alimentation équilibrée et variée à votre enfant/adolescent.
  • Valorisez les repas, vrais moments de rencontre et d’échange, sans vous focaliser sur la nourriture prise par votre enfant. Et retrouvez le plaisir des courses avec eux !
  • Evitez d’encombrer vos enfants avec vos propres difficultés alimentaires ou de poids.
  • N’engagez pas vos enfants dans vos propres convictions personnelles (régime ‘sans’, régime hypocalorique ou hyper protéinés…) ; les enfants n’ont pas les mêmes besoins que vous de par leur croissance et ne voient pas forcement les choses de la même façon que vous !
  • Respectez les désirs, les goûts et choix des enfants, pour les aider plus efficacement ; ne les forcez pas !
  • Evitez de proposer aux enfants des idéaux de réussite difficile à atteindre, ou des contraintes éducatives excessives ‘pour leur bien’. Aidez-les à assouplir leurs exigences vis-à-vis d’eux-mêmes. Faites leur confiance pour qu’ils arrivent eux même à avoir confiance en eux.
  • Soyez positifs dans vos exigences parentales, plutôt que d’assommez vos enfants de critiques. Favorisez la discussion, la bienveillance et la pensée positive !

A qui s'adresser en cas d'anoréxie ?

Dans tous les cas, une bonne coordination est nécessaire pour un accompagnement de qualité de la personne et de sa famille. Pour obtenir de l’aide, n’hésitez pas à vous tourner vers : votre médecin traitant, votre diététicien ou nutritionniste, des centres médico-psychologiques (CMP), des associations de professionnels (AFDAS-TCA, AFFORTHECC, AFTCC…), des associations de patients et de proches (FNA-TCA, FNAPsy, UNAFAM), des soutiens téléphoniques tels que Anorexie Boulimie Info Ecoute 0810 037 037.

Consultation diététique pour les troubles de comportement alimentaire

Si vous suspectez des symptômes d’anoréxie chez votre enfant ou que vous souffrez de trouble de comportement alimentaire, je peux vous aider. Diététicienne micro-nutritionniste spécialisée dans l’alimentation végétale, je vous conseille pour un équilibrage nutritionnel adapté à votre physiologie et votre mode de vie.

Recettes diététiques

Consultation diététique

Diététicienne micro-nutritionniste spécialisée dans l’alimentation végétale, je vous conseille pour un ré-équilibrage nutritionnel adapté à votre alimentation, vos spécificités physiologiques, et votre mode de vie.

Retour haut de page

Mieux manger
pour
bien vivre

Conseils diététiques, idées recettes et menus directement par email

Abonnez-vous
MES GARANTIES : Respect de votre confidentialité. Pas de spam. 100% gratuit.