Alimentation Nourrisson 12 à 24 mois

Le lait maternisé ou maternel reste l’aliment essentiel du bébé.

Compte tenu de la richesse du lait maternel, il est important d’allaiter le plus longtemps jusqu’à 2 ans ou plus. Si le sevrage arrive avant les 2 ans de l’enfant, il est conseillé d’utiliser un lait maternisé.

Lorsque l’enfant à 1 an, la diversification alimentaire n’est pas encore complètement installée. L’objectif est que l’enfant à 2 ans mange comme ses parents en adaptant bien sur les proportions et en évitant les plats salés.

Mangez en même temps que votre bébé et laissez-le goutez à vos plats.

Les éléments nutritifs à ne pas négliger

Les protéines, les glucides, les lipides, le fer, et les fibres sont des nutriments particulièrement importants à cet âge ou la croissance est exceptionnellement importantes. Durant cette période le bébé va passer d’une alimentation essentiellement constituée de lait maternel ou maternisé à une alimentation diversifié et équilibrée composée de toutes les familles d’aliments.

Lait et laitages

Le lait maternisé (lait de croissance) est essentiel pour le bébé à hauteur d’au moins 500 ml par jour. Par contre, ne dépassez pas 800 ml au risque d’avoir un apport de protéines trop important. Les produits laitiers ne peuvent remplacer qu’une partie du lait de croissance. En effet si les apports en calcium et en protéines peuvent être assurés par les produits laitiers il n’en est pas de même pour le fer et les acides gras essentiels. De plus trop de laitages peut entrainer un excès de protéines. A raison de 500 ml de lait maternisé, d’un laitage type yaourt et un petit bout de fromage (environ 20g), les besoins du bébé sont satisfaits. Les laitages seront à base de lait entier. Les fromages seront pasteurisés. Il est aussi important de bien connaitre les équivalences en calcium, afin d’assurer une quantité de 500 mg par jour.
A noter, les légumes à feuilles vertes comme les brocolis, les noix ou amandes proposés sous forme de purées sont de bonnes sources de calcium.

Les légumes et les fruits

Un minimum de 150g de légumes et 150g de fruits est recommandé chaque jour. A partir de 12 mois, l’enfant mange midi et soir des légumes et des fruits. Autant de légumes que de féculents. 100 de légumes apporte 2.5g de fibres 100 de fruit apporte 1.3g de fibre. L’apport en fibres recommandé est entre 6 à 7g par jour. Les légumes et les fruits vont optimiser ses apports en vitamines C et E, et en bêta-carotène et en fibres. A 12 mois, le bébé peut manger des fruits crus et crudités. Ils sont à privilégier pour leur richesse en vitamine C. Préférer les fruits frais que les jus de fruits.

Les féculents

Les féculents sont une bonne source de glucides et permette d’augmenter la densité énergétique du repas. Il ne faut cependant pas négliger les légumes. Idéalement, proposer au cours d’un repas 50% de légumes et 50% de féculents. Essayez de varier les sources de féculents en lui proposant par exemple des patates douces, de la polenta, du tapioca, du boulgour, de l’Ebly, des légumes secs, du quinoa, des petits pois … Les céréales préparées sous forme de galettes sont une bonne façon de faire découvrir des nouveaux gouts au bébé. A partir de 1 an, 1 petite tranche de « vrai pain » peut être proposé au bébé. Limiter la consommation des gâteaux.

Les aliments protéinés

Un nourrisson a besoin de 0.9 g de protéines par kilo de poids.

Entre 1 à 2 ans 20g à 30g (1 cuillère à soupe ½) de viande ou de poisson ou ½ oeuf sont proposés.

A 12 mois, le bébé mange un aliment protéiné au moins 1 fois par jour, de préférence le midi.

Toutes les viandes, les abats et les poissons peuvent être proposés. Les oeufs seront ingérés avec le blanc et le jaune.

Si vous ne souhaitez pas donner des protéines animales à votre enfant tous les jours. Il est tout à fait possible de remplacer par des légumes secs. Les lentilles corail, le quinoa sont à privilégier car plus digestes. Si vous proposez des légumes secs, faites les bien cuire et mixez-les ou encore mieux utilisez un moulin à légumes. Vous pouvez aussi les proposer sous forme de farines ou de flocons.

Exemple de portion alimentaire contenant 5g de protéines végétales (12 mois)
• 60g de légumes secs cuits environ 2 à 3 cuillères à soupe
• 100g de quinoa cuit (4 cuillères à soupe)
• 25g de farine ou flocons de légumes secs (ex farine de pois chiche)
• 30g de farine d’amarante
• 30g de flocons de quinoa

Les matières grasses

On ne doit pas limiter l’enfant en graisse alimentaire avant 3 ans. L’alimentation de l’enfant est composée de 45 à 50% de gras. Ajouter systématiquement 1 cuillère à soupe d’huile ou du beurre dans les plats salés et même les petits pots. Il est important d’apporter au bébé un apport omega3/omega 6 équilibré. L’huile de soja, colza, noix riche en oméga 3 sont à privilégier. L’avocat est une excellente sourcé d’omega 3. Les acides gras saturés n’ont aucun effet délétère sur le bebe. 23% des graisses du lait maternel est constitué d’acide palmitique !

Les produits sucrés

Il ne faut pas en abuser. Juste en proposer raisonnablement. Si cela facilite la prise des laitages et des fruits il n’y a aucune raison à ne pas ajouter une petite cuillère à café de sucre.

Le fer

Les apports conseillés sont de 7g par jour. Le lait maternisé est la principale source de fer chez l’enfant. La diminution de la consommation du lait de croissance est la principale cause d’anémie. La consommation de 2 biberons de lait de croissance et une portion de viande ou de poisson permet de couvrir les besoins du bébé. Le remplacement du lait de croissance par du lait de vache réduit fortement l’apport en fer. Le lait de vache ne contient pratiquement pas de fer. Si vous proposez à votre bebe un repas végétarien, afin d’optimiser l’absorption du fer non héminique, ajoutez au repas un fruit ou une crudité riche en vit c.

Consultation diététique

Diététicienne micro-nutritionniste spécialisée dans l’alimentation végétale, je vous conseille pour un ré-équilibrage nutritionnel adapté à votre alimentation, vos spécificités physiologiques, et votre mode de vie.

Menu hebdomadaire enfant 1 à 2 ans

 DÉJEUNERGOÛTERDÎNER
Marjorie Crémadès Diététicienne Micro-nutritionniste spécialiste de l'alimentation végétale
Cabinet: 188 cours Gambetta, 33400 Talence. Rendez-vous sur Doctolib
LUNDIConcombres au fromage blanc, Quinoa, Ratatouille, NectarineLait maternisé,
compote avec avocat écrasé
Potage courgette pomme de terre,
compote de fraise avec yaourt brassé
MARDISalades de tomates,
Blanc de poulet sauce avocat,
Galette de légumes et pommes de terre
Clafoutis aux abricots
Fromage,
Pain
Galette de légumes et pommes de terre,
Pêche et lait maternisé
MERCREDIDés de betteraves rouges,
Omelette avec fromage, épinard et pommes de terre,
Tranche de pastèque
Lait maternisé,
Pain avec confiture et beurre
Purée d'aubergine,
Riz au lait et coulis de cerise
JEUDIGaspacho de concombres,
Jambon,
Coquillettes et emmental,
Compote de fruits avec purée d'amandes
Petit suisse,
Pêche
Ratatouille et riz,
Ananas et lait maternisé
VENDREDIAvocat,
Pavé de Julienne sauce concombre,
Ebly et épinard,
Comté,
Abricots
Lait maternisé,
gâteaux secs
Poëlée de légumes,
Semoule au lait avec compote d'abricots
SAMEDICarottes râpées,
Lentille corail et riz,
Courgette,
Fromage de chèvre,
Compote de fruit
Yaourt,
Compote avec purée d'amandes
Soupe de tomates vermicelle,
Melon et lait maternisé
DIMANCHECrudités sauce houmous,
Steak haché,
Purée de pommes de terre, Purée de pommes de terre,
Kiri,
Melon
Lait maternisé,
Smoothie fraise banane
Purée de pommes de terre et épinard,
Banane, nectarine et fromage blanc

Recettes diététiques

Consultation diététique

Diététicienne micro-nutritionniste spécialisée dans l’alimentation végétale, je vous conseille pour un ré-équilibrage nutritionnel adapté à votre alimentation, vos spécificités physiologiques, et votre mode de vie.

Retour haut de page

Mieux manger
pour
bien vivre

Conseils diététiques, idées recettes et menus directement par email

Abonnez-vous
MES GARANTIES : Respect de votre confidentialité. Pas de spam. 100% gratuit.